C’est difficile de battre son record sur 10 kilomètres

On ne bat pas son record à chaque course. La fin d’année 2013 et le début 2014 me l’a bien fait comprendre …

Mi décembre 2013, ma dernière course de l’année : la corrida d’ Issy-les-Moulineaux. Un 10 kilomètres organisé sur un circuit plat pour la première fois. Je visais pourquoi pas un temps proche des 38′. Départ beaucoup trop rapide en 3’37″, et donc grosses difficultés sur les quatre derniers kilomètres pour tenir les 4′. Pas mon jour.

résultat : 39’03″.

Début 2014, ma première course de l’année : les foulées de Vincennes. Un 10 kilomètres  plat sur lequel j’ai battu mon record l’année dernière en 38’23″. Je visais pourquoi pas un temps proche des 38′ bien qu’à l’entrainement, j’avais des difficultés à suivre mon groupe. Départ bien géré, mais je n’ai pas pu tenir les 3’45″ nécessaires sur la longueur. Pas mon jour.

résultat : 39’03″

Prochaine course, semi marathon de Paris dans un mois.

Objectif : Battre mon record de l’année dernière …


This entry was posted in Bitume. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>